Ecole d’Arts Martiaux et de bien êtrE

Qi Gong


Professeur Michaël Nelson

Le Qi-Gong est une des plus anciennes formes de méditation et de thérapie chinoises. Des exercices de respiration, de méditation et de mouvement sont déjà mentionnés dans des textes classiques de la philosophie chinoise (500 à 300 av. J.-C.) De nombreuses écoles de Qi-Gong, comme par exemple celle du médecin chinois Hua-Tuo (145-208 apr. J.-C.), virent le jour au cours des siècles. Hua-Tuo développa une série d’exercices physiques qui imitent les mouvements de cinq animaux (la grue, l’ours, le cerf, le singe, le tigre).

Aujourd’hui, on répertorie plus de 3600 différentes sortes de Qi-Gong. Pendant la révolution culturelle, le Qi-Gong fut interdit, mais depuis 1980, il suscite de nouveau un engouement incroyable. En Chine, de nombreuses personnes pratiquent les mouvements sur les places publiques aussi bien pour la relaxation et la prévention que pour le traitement des maladies. Ces dernières années, cette forme de gymnastique thérapeutique «douce» gagne aussi de plus en plus d’importance en Occident.

Art énergétique basé sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise, le Qi Gong littéralement, travail de l’énergie a pour objectif de renforcer et d’assouplir le corps, d’améliorer les fonctions de l’organisme, participant ainsi à l’entretien de la santé.

Ces dernières années, cette forme de gymnastique thérapeutique «douce» gagne aussi de plus en plus d’importance en Occident. favorise le calme, la concentration et l’équilibre, diminue les tensions, tant physiques qu’émotionnelles. La respiration – naturelle – se ralentit progressivement.

Sa pratique, constituée de mouvements lents et diversifiés, est accessible à tous (pas d’âge limite, pas de condition physique particulière, convient aussi aux femmes enceintes).

Des massages et auto massages complètent cette mise en action de l’énergie. C’est une discipline très ancienne dont des Européens en la découvrant ont tiré des applications dans la gymnastique dite « suédoise ».

C’est aussi une discipline complémentaire des arts martiaux externes qui apporte un meilleur contrôle des gestes, une plus grande endurance.

Dans la tradition chinoise, les 3 disciplines (martiale externe, martiale interne et énergétique) sont liées.
Notre approche pédagogique, conforme à la tradition chinoise, privilégie l’apprentissage par la pratique et l’expérience personnelle, le travail dans la continuité et la globalité du mouvement.